logo

Prendre de la hauteur

panorama-web

Parfois le détail se perd dans l’immensité, le proche et le lointain ne font plus qu’un, l’horizon se dérobe au regard, il n’existe plus rien que soi et l’infini... C’est une sensation grisante, mais aussi étrange, à la fois sentiment d’appartenance au Grand oeuvre et conscience de notre propre insignifiance... des instants de vague à l’âme entre absolue certitude et évidente inconstance... entre émerveillement devant l’amplitude et écrasement sous la magnificence... alors, dans les brumes du doute, une voix me souffle que je suis une partie du Tout, du vent, de la lumière, de l’eau, du feu, de la terre... car au fond, prendre de la hauteur, cela permet de contempler le monde, mais aussi de mieux voir à l’intérieur de soi-même...

paysage-vosges-infini
paysage-alsace-infini
paysage-alsace-infini
paysage-vosges-infini
paysage-infini-08
paysage-infini

Panoramas depuis le Parc naturel régional des Ballons des Vosges et le Mont Sainte Odile, France

Photographies numériques avec DSLR Canon, grand angulaire

Article précédent

Rêverie...

ARTICLE SUIVANT

Zénitude

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.